Commentaire du coffret de bière de juin

Posted on 2 Juin 2015 in Actualité

 Vous trouverez ici les commentaires de la dégustation du coffret de juin, étaient présents : Claire Péridon, Jean Noël Liechti, Grégoire Bovy, Alexandre Mottier et moi même (Anthony Tillet). Les bières: Blue Moon 5.4% – Bière Blanche d’inspiration belge    Accompagnement : Salade de chèvre chaud et guacamole. Good Morning IPA% – IPA Session.                                                                     Accompagnement :  Magret de canard aux prunes. Cascade 5% –  Brassin d’été.                                                                                Accompagnement : Cervelas grillé au lard et fromage. Lupulus Hopera 6% – Pale Ale houblonnée à cru.                                      Accompagnement : Mousse chocolat framboise. Les commentaires: Claire: Blue Moon : Peu de mousse aérée. Herbes aromatiques au nez. En bouche elle est douce, miel, et rafraîchissante, coriandre. Légèrement amère en finale. Good Morning IPA : Couleur ambrée tirant sur le rouge, belle mousse. Au nez, elle va du fruité au caramel. Belle amertume, elle est légère et fruitée, pêche. La finale est plus sèche et amère. Cascade : Blonde claire, petite mousse dense et fine. Nez très fuité sur les fruits de la passion et la mangue. En bouche l’amertume est légère, toujours les fruits de la passion, très rafraîchissante. Fruité et amertume restent en bouche en finale. Lupulus Hopera : Blonde dorée, la mousse est belle et persistante. Nez agrumes, pamplemousse et orange. En bouche, malté et fruité sont soutenus par une amertume fine. Ce sentiment se prolonge en final. Jean Noël : Blue Moon : Mousse ferme et élégante surplombe une rondeur et une complexité intrigante. L’histoire belge d’une lune qui se cache sous le ciel du Colorado… Good Morning IPA : Véritable pacte faustien que cette légère IPA brassée à 4 mains: une opulente chevelure blonde sur un beau corps hâlé qui s’alanguit en bouche sur un long souvenir doux-amer. Tel le rêve fugace et mélancolique d’un amour de jeunesse… Cascade : Des puristes vous entendrez qu’elle doit son nom à un houblon américain de renom. Mais d’autres diront qu’elle est cascade car elle est d’abord limpide sans beaucoup d’écume, puis étourdissante fraîcheur et amertume lorsqu’elle se jette au fond des gorges. Lupulus Hopera : Incroyable création qui allie beauté, force et finesse et convoque en un seul tenant tous les règnes: minéral, animal, végétal. Un commencement au relent mythique. Grégoire: Blue Moon : Couleur jaune pale avec une fine mousse blanche qui disparaît assez vite, trouble. Au nez des arômes de levure, blé, miel, une pointe de banane et...

Read More

La Recette du mois de mai

Posted on 1 Mai 2015 in Actualité

Travers de porc grillés à la Queue de Charrue. Il est grand temps de ressortir votre grill et d’inviter vos amis pour une « Barbecue party » dont vous seul avez le secret. Pour un peu d’originalité voici ma recette du mois… Pour 4 personnes. 2 beau travers de porc cru sans marinade. Marinade: 1 Queue de Charrue brune 33cl 2 Oignons nouveaux 3 gousses d’ail 1 cuillère à café de sirop d’érable 1 cuillère à café de paprika doux 1 branche de thym et de romarin 1 petit piment 1 cuillère à soupe de sauce Worcestershire sauce 1 cuillère à café de sauce soja 1 cuillère à soupe de moutarde 1 cuillère à soupe d’huile d’olive Sel poivre. Emincer les oignons nouveaux, éplucher et écraser l’ail, hacher le piment. Dans un plat assez grand (plat à gratin), réunir tous les ingrédients de la marinade. Bien mélanger. Y mettre les travers de porcs à mariner au minimum 1/2 heure, les retourner et bien prendre garde que toute la surface soit recouverte. Allumer votre grill, les braises ne doivent être trop vives (risque de caramélisation trop forte!!!) Sortir la viande de la marinade et mettre à cuire. pour une belle cuisson bien croustillante à l’extérieur et moelleuse à cœur, retourner les travers régulièrement et les badigeonner de marinade avec un pinceau. Quand vous avez obtenu un beau laquage, retirer la viande du feu et laisser reposer quelques minutes, découper entre les os et partager avec vos amis. N’oubliez pas de servir avec une Biervana. Bonne...

Read More

Commentaires du coffret de bières de mai

Posted on 1 Mai 2015 in Actualité

Dégustation du 24 avril 2015  Vous trouverez ici les commentaires de la dégustation du coffret de mai, étaient présents : Claire Péridon, Marc Turin, Jean Noël Liechti, Alexandre Mottier et moi même (Anthony Tillet). Les bières: Inis & Gunn Toasted Oak IPA 5.4% – Innis & Gunn Brewery Edimburgh Ecosse                                                                                                IPA Old Style Affinée en fûts de chêne comme dans les années 1800      Accompagnement : Tempura de crevette’n chips (Patate douce). Queue de Charrue Brune 5.4% – Brasserie Vanuxeem – Belgique Ploegsteert                                                                                                            Bière brune vieillie 18 mois en fût de chêne.                Accompagnement :  Tarte au Chocolat. En marinade pour des  grillades. La Biervana IPA 6% – Brasserie Artisanale Broyarde – Suisse Payerne India Pale Ale                                                                                  Accompagnement : Travers de porc marinés à la Queue de Charrue. Moinette blonde 8.5% – Brasserie Dupont – Belgique Tourpes          Bière blonde belge spéciale                                                            Accompagnement : Tartare de saumon crème ciboulette raifort. Les commentaires: Claire: Innis & Gunn : Dorée, pas trop amère, plutôt maltée fruitée rafraîchissante et douce. Queue de Charrue brune : Nez vineux, les arômes boisés se mêlent à l’acidité. En bouche, pas d’amertume, note de fruits rouges acidité bien équilibré par la présence d’une pointe de caramel. Biervana : Couleur rousse la mousse est belle. Nez frais et fruité. En bouche, maltée et fruitée (passion) belle amertume. Moinette blonde : Belle couleur blonde. Légère amertume équilibrée par une grande douceur. Une pointe d’acidité (citron) et miel… Jean Noël : Innis & Gunn : Très belle robe dorée pour une bière équilibrée, agrumes et miel se retouvent en bouche avec une belle finale amère. Queue de Charrue brune : Apporte un nez fin et complexe, avec une touche de cerise, belle mousse éphémère. Le goût marrie acidité et douceur. S’alanguit agréablement en bouche au final. Biervana : Collerette élégante, forte complexité au nez avec une...

Read More

La distillerie Tomatin

Posted on 28 Avr 2015 in Actualité

La distillerie Tomatin est située dans les monts Monadhliath au Sud d’Inverness, la capitale des Highlands d’Écosse. Les distilleries illégales appartiennent à l’histoire de l’Écosse ; la distillerie Tomatin, illégale ou non, a vu le jour au 15ème Siècle. Autrefois, les gardiens de troupeaux qui se rendaient avec leur bétail au marché de Tomatin, après avoir traversé les cols élevés, remplissaient leurs flasques à la distillerie dans la vieille maison du Laird. La maison du Laird est attenante aux bâtiments actuels de la distillerie. La distillerie officielle a été établie en l’an 1897 et avec ses 315 mètres au-dessus du niveau de la mer, il s’agit d’une des distilleries les plus élevées en Écosse. L’eau douce du fleuve Alt-na-Frith (Free Burn), s’écoulant dans une qualité parfaitement limpide à travers les monts Monadhliath, contribue largement aux arômes délicats de ce malt des Highlands ; un style délicat et pourtant riche. Une visite entraîne toujours involontairement une sensation de solitude au vu de la situation à la limite orientale des monts Monadhliath. Le whisky De par son style, ce whisky convient bien aux débutants souhaitant essayer quelque chose de plus vigoureux après l’expérience des single malts légers. Son goût généreux, relativement épuré, légèrement épicé, revêt une note de malt rond, en faisant une dégustation de choix après un bon repas. Outre les whiskys Tomatin classiques, l’établissement distille du malt tourbé pendant une semaine par an. Une fois élevé, le whisky est commercialisé sous le nom Cù Bòcan (avec 15 ppm). L’appellation Cù Bòcan vient du gallois et signifie chien fantôme (Ghost Dog). D’après la légende, les habitants de la région aux alentours de Tomatin ont reçu la visite d’un chien fantôme qui se dissipait en fumée bleue et disparaissait au-delà des tourbières des Highlands – ce qui toutefois n’est pas le cas du...

Read More

Commentaire coffret de bières avril

Posted on 1 Avr 2015 in Actualité

Dégustation du 12 mars 2015  Vous trouverez ici les commentaires de la dégustation du coffret d’avril, étaient présents : Claire Péridon, Grégoire Bovy, Jean Noël Liechti et moi même (Anthony Tillet). Les bières: La Trappe Witte – Abbaye de Notre-Dame de Koningshoeven – Pays Bas              Trappiste Blanche-5.5%vol. Accompagnement: Tomme de Chèvre Chutney de figue. Floréale – Brasserie Artisanale du Jorat – Vulliens Suisse              Bière de printemps ambrée – 5%vol. Accompagnement: Cuisse de poulet aux miel et épices Dude – Birrificio Ticinese Bad Attitude – Suisse Tessin              Quasi Double IPA – 7.51%vol. Accompagnement: Un gros plat de spaghetti tomates fraîches et des potes… Troubadour Magma – Brasserie des Mousquetaires – Belgique              Belgian Triple IPA – 9%vol. Accompagnement: Bouilli de bœuf sauce Gribiche. Les commentaires: Claire: Trappe Witte : Couleur blonde trouble, dorée. Mousse très blanche. Nez citron, peu amère, toujours le citron en bouche, légère acidité au début, elles se fait plus douce ensuite. Finale rafraichissante. Floréale : Couleur ambrée peu amère, douce légère et fruitée. Balance entre caramel et miel finit sur des arômes plus secs. Dude : Rousse, très peu de gaz, mousse très volatile. Douce au départ, puis un peu d’amertume. Arômes de caramel (malt coloré) notes fruits exotiques. Facile à boire. Troubadour Magma : Blonde foncée limite ambrée. Belle mousse. Fruitée au nez. Amertume fruitée, fruit de la passion, qui rappelle le houblon cascade. Fraicheur relative car on sent la force de la bière. Puissante, attendre le soir pour l’apprécier, quand la température commence à descendre… Jean Noël : Trappe Witte : Aussi légère que l’étonnante envolée de bulles qui s’échappe aussitôt versée. Au deuxième abord le goût est plus complexe que l’augurait sa prime légèreté. Très joli chapeau de surcroit. Floréale : Excellent produit de saison qui rafraichit agréablement après les bières sombres de l’hiver. Complexe au nez, amertume délicate, mielleuse sur le retour. Belle réussite de la « Brasserie du Jorat ». Dude : De belles notes fruitées sur fond de grenadine. Une longue bouche en caramel et final tout en amertume. Robe miel de sapin. Tout un festival!! Troubadour Magma : Très longue explosion aromatique, un nez rempli de promesses puissantes et une bouche comblée au delà de toute attente. Enivrant… sans blague. Grégoire: Trappe Witte : Belle mousse blanche crémeuse, blonde pale, belle dentelle sur le verre. Au nez, une forte odeur de levure, pain et pointe de banane, on sent bien le blé et quelques épices, coriandre ainsi qu’une pointe d’agrume. En bouche, une forte présence de blé qui rend la bière crémeuse, les épices et l’écorce d’orange ressortent bien, la carbonatation est plutôt légère pour le style et reste agréable. Finale assez douce. Désaltérante et facile à boire. Floréale : Blonde dorée, avec une mousse blanche onctueuse qui tient bien et...

Read More